Cloître de la Cathédrale Saint-Trophime, Arles (Bouches du Rhône), mars 2010

1 commentaire:

  1. La sculpture apparaît comme irréelle ! Bravo pour cet effet.

    RépondreSupprimer